Publicite

La dépigmentation : une pratique aux conséquences multiples

Pommades, injections, savons, comprimés, huiles, laits, crèmes, tubes… sont autant de produits cosmétiques utilisés dans le traitement de la peau des hommes et des femmes. Les plus prisés sont les éclaircissants qui s’arrachent comme des petits pains dans les magasins. Pourquoi tout cet engouement autour de ces produits ? Certainement pour s’éclaircir la peau, dans le but d’attirer l’attention, l’amour et l’admiration des autres. Dans ce cas précis, l’on parle de dépigmentation volontaire ou en argot ivoirien "tchatcho".
 

Publicite

En Côte d’Ivoire, tout le monde s’y est mis, femme, homme, jeune et vieux. La peau claire étant vue comme l’incarnation de la beauté, la peau noire elle, est reléguée au second plan. Tout les moyens sont bons, pour se décaper la peau. Qu’on soit jaune, vert, rouge, l'essentiel c'est d'être claire. Mais l’usage de ces produits éclaircissants n’est pas sans conséquences pour ces usagers qui le sachant ou pas s’y adonnent toujours. Il faut noter que ces produits sont nocifs pour la santé car ils contiennent des substances dangereuses dont l’hydroquinone, les corticoïdes et les dérivés mercuriels qui agressent la peau en la rendant susceptible à toute sorte de maladies épidermiques et odeurs corporelles.

Au nombre de ces maladies l’on peut citer la gale, les mycoses, les infections bactériennes, l’apparition ou l’aggravation d’acné parfois très sévère, la présence de vergetures larges très inesthétiques et irréversibles, l’amincissement de l’origine de problèmes de cicatrisation, l’apparition de taches et même le cancer de la peau. Aussi expose t-elle à un risque accru d’hypertension artérielle, de diabète, de complications rénales et neurologiques et des risques toxiques chez la femme enceinte ou allaitante pour l’enfant.

Il est important d’être fière de sa peau noire et de la valoriser. "Avant je me décapais la peau mais lorsque je me suis retrouvée enceinte, les médecins m’ont demandé d’arrêter pour éviter des complications au niveau de ma grossesse, je l’ai fait et aujourd’hui je me sens bien dans ma peau", insiste Rose kouamé, ex-praticienne de la dépigmentation.

La dépigmentation présente plus d’inconvénients que d’avantages, il est indispensable de sensibiliser les usagers aux méfaits de cette pratique dangereuse pour la santé.

Evy D.- Penouel D / Akody.com

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1715696 : 1.64 mb
MEMORY : 1493416 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.