Show-biz : Accusée, Tina Glamour s'explique sur le cas de Bb Carla, sœur d'Arafat

Sévèrement critiquée après la récente sortie de sa fille Bb Carla, Logbo Valentine alias Tina Glamour a craché ses vérités à ses détracteurs.


Tina Glamour: ''Arrêtez de vous ingérer dans les affaires qui concernent mes enfants et moi''

La jeune Carla Kéké ou encore Bb Carla est régulièrement au cœur de vives polémiques qui enflamment la toile. Dans une première sortie, la soeur cadette de Dj Arafat accusait sa mère Tina Glamour de ne pas avoir été une bonne mère pour elle.



''Je n'ai jamais eu l'affection réelle d'une mère; elle n'a jamais été là pour m’écouter. J’ai toujours été triste dans mon enfance jusqu'à présent (...)'', avait-elle publié sur Facebook.

Abandonnée par ses proches, Bb Carla, qui traîne une plaie au pied depuis plusieurs mois, est récemment montée au créneau pour demander de l'aide.

''ça ne va pas chez moi, j’ai toujours mal au pied. Je faisais mon pansement chaque deux jours, mais je n'arrive plus à le faire parce que ça ne va pas chez moi...Mon pied pourrit et je suis entrain de mourir à petit feu. Je ne veux pas mourir comme mon défunt frère. Aidez-moi'', a-t-elle imploré.

Après cette autre sortie, Dame Logbo Valentine alias Tina Glamour a encore une fois été prise à partie par de nombreux internautes. Dans une vidéo postée sur sa page Facebook dans la soirée du vendredi 25 décembre 2020, La Djadja a craché ses vérités à la face de ses détracteurs.

''Ce n'est pas moi qui ai donné cette plaie à ma fille Carla. Si c'est mystique, je n'en sais rien. Je sais seulement qu'elle avait été victime d'un accident. Ayant horreur de l'alcool à brûler, elle a caché la plaie. J'ai envoyé ma fille à l'hôpital mais elle passait tout son temps à se battre avec les médecins, les infirmières. En plein funérailles, je l'ai envoyée dans un centre de désintoxication. J'ai fait ce que je pouvais. On voudrait certainement que je fasse l'impossible. Pendant qu'elle vivait sous mon toit, elle a écrit une lettre pour me salir sur les réseaux sociaux. Je suis fâchée avec elle. Mais elle demeure ma fille'', s'est expliquée Tina Glamour.

Puis d’ajouter: ''(...) Arrêtez de vous ingérer dans les affaires qui concernent mes enfants et moi. Ce sont mes oignons''.


Afrique-sur7

Laisser un commentaire

PEAK : 1704520 : 1.63 mb
MEMORY : 1498832 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.