Afrique : Covid-19, le Ghana reçoit la première livraison mondiale de vaccins gratuits COVAX

Le Ghana a reçu la livraison ce mercredi 24 février 2021, à l’aéroport d’Accra de 600 000 doses des vaccins AstraZeneca via COVAX contre la Covid-19.   

Le Ghana devient ainsi le premier pays à en recevoir par le biais du dispositif de collaboration mondiale COVAX. « Enfin ! Ce matin les premières doses de vaccins Covid-19 délivrés par le dispositif COVAX sont arrivées au Ghana », a écrit sur Twitter le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus. « C’est un jour que nous devons célébrer, mais c’est juste un premier pas », a-t-il ajouté.  

Le ministre de l’Information ghanéen Kojo Oppong Nkrumah, a précisé que son gouvernement lancera la semaine prochaine la campagne nationale de vaccination par phases, exhortant la population à se préparer à être immunisée lorsque celle-ci débutera.

Il a indiqué que les premiers vaccinés seront les personnels de santé, les gens âgés de 60 ans et plus, ceux souffrant d’antécédents médicaux, les membres des branches exécutive, législative et judiciaire, les personnels de sécurité en première ligne, certains dignitaires religieux, les travailleurs essentiels, les enseignants et d’autres personnes dans les agglomérations du Grand Accra et du Grand Kumasi.

Le système COVAX

Le système COVAX vise à fournir cette année des vaccins anti-Covid-19 à 20 % de la population de près de 200 pays et territoires participants, mais il comporte surtout un mécanisme de financement qui permet à 92 économies à faible et moyen revenu d’avoir accès aux précieuses doses. Il a été mis en place pour tenter d’éviter que les pays riches n’accaparent l’ensemble des doses de vaccin qui sont encore fabriquées en quantités trop réduites pour répondre à la demande mondiale.

Fondé par l’OMS, l’Alliance du vaccin (Gavi) et la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (Cepi), COVAX a conclu des accords avec des fabricants pour deux milliards de doses en 2021 et a la possibilité d’en acheter un autre milliard.  

Le Ghana est la première nation dans le monde à recevoir des doses de vaccin financées par cette initiative. Ce pays anglophone ouest-africain a enregistré 80 759 cas de coronavirus, dont 582 morts. Mais ces chiffres sont sous-évalués, comme dans de nombreux pays africains où le nombre de tests réalisés reste faible. 
 
En tout, le pays devrait recevoir 2,4 millions de doses, a annoncé COVAX. Les personnels de santé en première ligne dans la lutte contre le virus seront les premiers vaccinés.  

Initialement, l’OMS et Gavi estimaient pouvoir débuter la distribution de vaccins aux pays défavorisés, qui ont rejoint COVAX, en janvier ou février, mais ce délai n’a cessé d’être repoussé.

Tedros Adhanom Ghebreyesus, le patron de l’OMS, avait accusé lundi certains pays riches de « saper » le dispositif COVAX. « Certains pays riches sont actuellement en train d’approcher les fabricants pour s’assurer l’accès à des doses de vaccins supplémentaires, ce qui a un effet sur les contrats avec COVAX », a-t-il déclaré. « Le nombre de doses allouées à COVAX a été réduit à cause de cela, » a-t-il ajouté.


Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1753784 : 1.67 mb
MEMORY : 1523024 : 1.45 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.