Publicite

CHU de Treichville : un nouvel administrateur pour rehausser le service sanitaire

Le 15 avril 2015, suite un appel à candidature lancé par le gouvernement ivoirien, Yao Etienne a été retenu pour administrer l’un des 4 plus grands Centre Hospitalier Universitaire de Côte d’Ivoire.

Publicite

Deux années d’exercice après, son bilan et ses performances en matière de gestion sont satisfaisants.
Yao Etienne, le nouveau Directeur Général du Centre Hospitalier Universitaire (Chu) de Treichville, a aujourd’hui toute l’estime, la confiance et l’admiration de sa tutelle qui lui a d’ailleurs confié, en plus, la charge du Chu de Yopougon.

Quel est son secret ? Comment s’y prend t-il pour administrer à la fois ces deux grands hôpitaux de Côte d’Ivoire ?  Deux années après, quel bilan dresser de sa gestion, à mi- parcourt ?

Il entame quelques réformes administratives

Installé depuis le 20 Août 2015, Yao Etienne s’est tout de suite attelé à réorganiser l’administration du CHU de Treichville.
Il nomme une dame à la tête du service de recouvrement de cet Etablissement Public à caractère Industriel et Commercial (EPIC) et prend des mesures pour contrôler toutes les sources d’entrées de devises.

Le prétexte, des gratuités ciblées, qui ouvrait la porte à d’importantes fuites de devises, est levé. Désormais, seul le DG donne l’autorisation de bénéficier de la gratuité ciblée.

Aussi, les sorties de poche de sang de la banque sang de l’hôpital sont désormais conditionnées à la présentation d’un reçu d’hospitalisation.

Dispositif sécuritaire revu à la hausse

L’administration centrale de l’institution, pour refléter une meilleure image, est réhabilitée dès la prise de fonction du nouvel administrateur. Il renforce le dispositif sécuritaire par une dizaine de caméra de surveillance, ce qui permet aux vigiles de l’hôpital d’être plus efficaces.

‘’Avant, certains malades se plaignaient de vol. D’autre quittaient les salles d’hospitalisation en omettant de régler la note, au grand dam de la comptabilité de l’hôpital.  Aujourd’hui, c’est quasi impossible de rentrer ou sortir d’un bâtiment sans être intercepté par un vigile’’ révèle un agent recouvreur du CHU sous le couvert de l’anonymat.

Un an à peine après sa prise de fonction, les reformes du nouveau DG ne tarderons pas à porter des fruits.
En effet, août 2016, un vendeur de poche de sang qui approvisionnait frauduleusement certains patients est pris la main dans le sac et remis à la police qui démantèle tout le réseau. Il opérait depuis l’extérieur vers le CHU.

En outre, à la clôture de l’année budgétaire 2015-2016, le Centre Hospitalier Universitaire de Treichville réalise un excédant en recette de plus d’un milliard de franc CFA.

15 mai 2017, un individu se faisant passer pour un médecin, en blouse blanche et équipé d’une pipette, qui rançonnait des patients, est démasqué. Les contrôles d’identité révéleront qu’il s’agit d’un faux médecin. Ce dernier est mis à la disposition de la police.

(Récit à suivre)

Penouel D. / Akody.com

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1721456 : 1.64 mb
MEMORY : 1502584 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.