Côte d'Ivoire : Inquiétante remontée des cas d'infection à la Covid-19

La seconde vague de la Covid-19 en Côte d'Ivoire prend des proportions de plus en plus inquiétantes. Face au nombre sans cesse croissant des personnes infectées quotidiennement à cette pneumonie virale, le ministre Eugène Aka Aouélé appelle ses compatriotes à la stricte observation des mesures barrières.   

76 cas de Covid-19 hier: Aka Aouélé lance l'alerte : « L'épidémie n’est pas terminée »

Dès l'apparition du patient zéro de la Covid-19, en mars 2020, les autorités ivoiriennes sont à pied d'œuvre pour casser la chaîne de contamination de cette maladie. Si Abidjan était l'épicentre de la maladie, d'autres villes de la Côte d'Ivoire ont connu des cas de coronavirus.

Si la pandémie a quelque peu été maitrisée dans un premier temps avec un taux de létalité des plus bas au monde, le pays fait face, depuis la fin d'année, à une nouvelle vague de contamination. La situation est d'autant plus alarmante que le communiqué du Ministère de la Santé et de l'Hygiène publique publiée, lundi, laisse entrevoir une montée vertigineuse de la maladie.

« Le Ministère de la Santé et de l’Hygiène publique a enregistré ce lundi 1er février 2021, 76 nouveaux cas de Covid-19 sur 1 708 échantillons prélevés soit 4,4 % de cas positifs, 488 guéris et 2 décès. À la date du 1er février 2021, la Côte d’Ivoire compte donc 28 475 cas confirmés dont 26 495 personnes guéries, 156 décès et 1 824 cas actifs. Le nombre total d’échantillons est de 346 185 », ont déclaré les services du ministre Eugène Aka Aouélé.

Avant de lancer cette alerte : « Le Ministre de la Santé et de l’Hygiène publique insiste sur le fait que l’épidémie n’est pas terminée. Il recommande à toute la population le strict respect des mesures barrières notamment le port de masque lorsque nous sommes dans les lieux publics et les transports en commun pour stopper la transmission du virus. Le Ministre de la Santé et de l’Hygiène publique en appelle donc à la discipline et à la responsabilité de tous, de chacune et chacun. »

À noter que les autorités sanitaires ivoiriennes ont consenti à entamer une vaste campagne de vaccination contre la Covid-19, courant février.


Dreyfus polichinelle
Afrique-sur7

Laisser un commentaire

PEAK : 1706176 : 1.63 mb
MEMORY : 1498864 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.