Côte d’Ivoire : Lutte contre le cancer du sein, le ministre de la Santé, Demba Pierre, lance les activités de la campagne “Octobre Rose”

Le ministre ivoirien de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle Demba Pierre , a procédé ce vendredi 1er octobre 2021, au lancement de la campagne “Octobre Rose”, au Centre national d’oncologie médicale et de Radiothérapie Alassane Ouattara (CNRAO). La Côte d’Ivoire, à l’instar des autres nations dans le monde, veut mobiliser plus de ressources pour lutter contre le cancer du sein.


A l’occasion du lancement de la campagne “Octobre Rose”, Demba Pierre a rappelé les efforts consentis par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre cette maladie.  Il a ainsi révélé que cet engagement de l’État se manifeste à traverser 4 grand groupes d’action, notamment, la création du programme de lutte contre le Cancer, la création et la mise en fonctionnement du CNRAO, l’hôpital Mère enfant qui est un élément du continuum de soin et l’établissement d’une convention de partenariat avec le laboratoire Roche.

« À toutes les personnes qui luttent contre le cancer et particulièrement contre le cancer du sein ainsi qu’à leur proches, vous n’êtes pas seul. Le gouvernement ivoirien se tient à vos côtés pour vous permettre une accessibilité au diagnostic et au traitement », a-t-il rassuré.
Cette politique volontariste de l’exécutif selon le ministre, a permis de réaliser des avancées telles que l’amélioration de l’accessibilité des malades au diagnostic et aux soins et le renforcement des capacités du personnel soignant et du plateau technique. « Le goût de certains protocoles thérapeutiques est passé de 1, 5 millions de FCFA à environ 150 000 FCFA. Ce sont 755 patients qui avait été traité gratuitement. La gratuité a été étendue à 12 produits anticancéreux à partir de 2019. Ce sont au total 20 milliards de FCFA qui seront investi pour rendre accessible le traitement aux patients pour les 5 ans de la convention qui court… », a-t-il indiqué.

Pr Didi Kouko Coulibaly, Directrice du CNRAO, a Dans son allocution, invité les femmes à se faire dépister tôt pour accroître leur chances de guérison. » Le Cancer de sein n’est une fatalité à condition qu’il soit découvert tôt au cours d’un dépistage et qu’il soit correctement traité. Dans ce cas, sur 10 femmes, il y a 9 qui peuvent guérir totalement. En outre, l’ablation du sein n’est pas obligatoire. On peut guérir en gardant ses 2 seins ; totalement. En outre, l’ablation du sein n’est pas obligatoire. On peut guérir en gardant ses 2 seins », a-t-elle affirmé.

Aux dires de la patronne du CNRAO, plusieurs activités meubleront Octobre Rose. Il s’agit, entre autres, de dépistages et consultations gratuits durant tout le mois, une conférence publique, une campagne d’affichage, des journées portes ouvertes et un dîner de gala.


Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1727536 : 1.65 mb
MEMORY : 1522728 : 1.45 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.