Publicite

Katiola: Meité Moussa, “ la tuberculose n’est pas une malédiction, ni une punition ou un ensorcellement, elle se soigne et se guérit"

Le lundi 27 Août 2018 au centre Hospitalier régional (CHR) de Katiola a eu lieu la cérémonie de la journée mondiale contre  la tuberculose décentralisée à l’instar de celle organisée chaque 24 mars de l’année dans le monde entier.

A cette occasion, Coulibaly Ouamien 1er adjoint au maire de la commune de Katiola a salué les efforts consentis par le centre antituberculeux (CAT) pour sauver les vies et lutter efficacement pour l’éradication de ce fléau.

De fait, il a exhorté la population à référer tous les cas dans les centres de santé pour une  prise en charge gratuite. 

« La tuberculose n’est pas une malédiction, ni une punition ou un ensorcellement elle se soigne et se guérit », a expliqué Méité Moussa, directeur départemental de la santé qui a fait un état des lieux du centre antituberculeux de Katiola dirigé par le médecin chef du CAT DR Bamba Bouaké Siriki depuis janvier 2017.

Selon lui, la tuberculose est en réduction de 40 % depuis 1990. Sur le plan local avec  269 cas dont 122 à Katiola. En 2018, 89% des patients ont bénéficié déjà d’un dépistage contre 77%  en 2017.

Il a clos ses propos en signifiant à l’assistance que le centre antituberculeux de Katiola est logé au sein du CHR de Katiola mais en manque d’infrastructures adéquats, profitant pour lancer un appel aux autorités compétentes pour trouver une solution et au gouvernement pour combler l’insuffisance  en personnel.

Pour sa part, Gnaoré Ligui Pierre SG2 de la Préfecture a fait savoir que cette journée mondiale de la lutte contre la tuberculose est l’expression de la solidarité en impliquant tout le monde à être le relais de la sensibilisation.

Aussi cette journée met-elle à nu l’évolution de la lutte contre la maladie au niveau de la médecine avant d’exhorter Dr Bamba Siriki à mener des actions de sensibilisation partout dans le Hambol.

Par ailleurs, au cours  de cette cérémonie, à travers un sketch l’accent a été mis sur la sensibilisation de la lutte contre la tuberculose, afin d’indiquer que la tuberculose se soigne et se guérit gratuitement ; appuyé par un témoignage vivant de guérison relaté par Guidi Bollé Hermann après des soins intensifs de 6 mois.

A l’issue de celle-ci, des séances de sensibilisation ont été menées dans les différents quartiers de la ville de Katiola pour bouter hors la tuberculose  de la région du Hambol.

Pour rappel, les symptômes de cette maladie sont la toux persistante de plus de deux semaines, perte de poids, manque d’appétit, fatigue générale, fièvre nocturne, absence de règles sans grossesse etc...  

Paula K. avec Casimir Boh, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1700208 : 1.62 mb
MEMORY : 1475800 : 1.41 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Akody.com utilise les cookies pour suivre et compter les articles que vous avez lus. Ceci nous permet d'informer nos partenaires qui font la publicité sur notre site. En continuant, vous acceptez les termes d'utilisation de notre site.