Publicite

La Côte d’Ivoire va abriter la 19è conférence internationale sur le SIDA et les IST

La Côte d’Ivoire abritera, du 4 au 9 décembre 2017, la 19è édition de la conférence sur le SIDA et les IST, a annoncé, mercredi, à l’issue d’un conseil des ministres présidé par Alassane Ouattara, le porte-parole du gouvernement, Bruno Nabagné Koné, ministre de l’Economie numérique et de la Poste.

Selon M. Koné, ‘’le conseil a adopté une communication relative au choix de la Côte d’Ivoire pour abriter la 19è conférence internationale sur le SIDA et les maladies sexuellement transmissible en Afrique (CASA). Cette conférence aura lieu du 4 au 9 décembre 2017 à Abidjan où toutes les dispositions seront prises pour le bon déroulement de cette conférence’’, a-t-il rassuré, soulignant ‘’une phase de sensibilisation et répressive’’ des acteurs de la vente des produits pharmaceutiques illicites.

‘’Le domaine du commerce pharmaceutique illicite a pris des proportions importantes et nous en voyons tous les jours les effets néfastes au niveau des populations qui se traduisent par le taux de morbidité, mortalité élevé par l’augmentation du nombre de certaines pathologies dont les insuffisances rénales, les hépatites et ce phénomène entraine par ailleurs à l’Etat des pertes en recettes fiscales’’ a déploré le ministre Bruno Koné.
Publicite

Le gouvernement, a-t-il poursuivi, a élaboré un programme d’intervention qui se déroulera en 4 phases au cours des 3è et 4è trimestre 2016. 

‘’La phase 1 à 3 correspondent à la sensibilisation des populations et les acteurs de la vente pharmaceutique illicite et la phase suivante est la répression de la vente illégale des produits pharmaceutique avec désormais la saisine systématique des produits, la destruction de ces produits et la destruction des installations de ces commerces’’ a ajouté le porte-parole du gouvernement.

La 18ème Conférence Internationale sur le sida et les IST en Afrique a eu lieu du 29 novembre au 4 décembre 2015 à Harare, au Zimbabwe.

Les objectifs de la CASA 2017 sont de renforcer le leadership africain, l’appropriation de la réponse et accroître l’investissement financier pour soutenir la réponse continentale en matière de santé, de renforcer l’interaction entre la santé publique, la science et les droits humains pour le contrôle et l’élimination de la pandémie du VIH/Sida et les maladies associées.

Il s’agit, également, pour la CASA 2017, d’améliorer la sensibilisation, l’apprentissage des connaissances, les compétences, les meilleures pratiques de la lute contre le sida et d’autres épidémies émergentes (Ebola, Hépatites, SRAS et maladies non transmissibles), de promouvoir pour l’ère post 2017, le développement et le passage à l’échelle des interventions fondées sur des preuves tangibles pour lutter contre le VIH/Sida et les maladies associées.

  MC/sy/ls/APA
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1711728 : 1.63 mb
MEMORY : 1498448 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.