Publicite

Santé: Cas de maladie non identifiée à Yérétièlé, dans le département de Dianra, Aka Aouélé mobilise ses équipes et rassure les populations (communiqué)

Dans un communiqué, le Ministère de la Santé et de l’hygiène publique annonce avoir  été informé de l’existence d’une maladie non encore identifiée qui serait à l’origine de plusieurs décès à Yérétièlé, une localité dans le département de Dianra. 
Publicite

« Dans la période de juillet à août 2019, 28 cas de décès ont été enregistrés à Yérétièlé créant ainsi une psychose au sein de la communauté.

Après les investigations menées par la Direction Départementale de la Santé de Mankono, cela a permis de faire ressortir 9 cas de décès présentant le tableau clinique de cette maladie non encore identifiée.

Cependant, le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique tient à porter à la connaissance de la population ivoirienne que depuis juillet 2019, aucun autre cas de décès n’a été notifié », indique le communiqué. Le Ministère de la Santé et de l’hygiène publique dévoile les symptômes de cette maladie mystérieuse. «  Les signes cliniques présentés par les patients sont :

 1- Des œdèmes au niveau du visage et des membres inférieurs

 2- Une constipation

3- Des douleurs thoraciques (douleurs au niveau de la poitrine)

4- Des ballonnements abdominaux

5- Une fatigue générale

6- Des vomissements ».

Une situation qui requiert la mobilisation du corps médical qui s’active dans la localité. « la mobilisation des équipes médicales de recherche au sein de la communauté a permis d’identifier quatre (4) personnes présentant depuis deux à trois semaines les signes de cette maladie », rassure la ministère de la santé qui lance un appel aux  population de la localité. 

« Le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique invite les populations en générale et celle de Yérétièlé en particulier au calme et à la sérénité.

Par ailleurs, il est recommandé à toute personne présentant l’un des signes sus-cités à se rendre immédiatement dans le centre de santé le plus proche. Le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique appelle la population à éviter l’automédication. Le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique tient à rassurer les populations qu’une équipe de l’INHP (en plus des cliniciens et de laborantins), est mobilisée pour identifier cette maladie afin d’y apporter une riposte appropriée », indique la note.



Paula K. avec Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com



Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1761528 : 1.68 mb
MEMORY : 1503208 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.