Publicite

Santé: Chef du district sanitaire de Tabou révèle « Taux d’incidence de paludisme à Tabou est 40% »

Le chef du district sanitaire de Tabou, Dr Moïse Mian Boua, qui s’exprimait vendredi lors  d’une réunion de coordination des activités du premier semestre 2019 a révélé que le paludisme est la pathologie la plus fréquente dans le département de Tabou avec un taux d’incidence de 40%. 
Publicite

Pour ce faire, son personnel s’est engagé à combattre cette maladie à travers la distribution  plus accrue des moustiquaires imprégnées à la population locale et principalement aux femmes enceintes et aux enfants de zéro à cinq ans.

« Le paludisme des enfants et celui des femmes enceintes sont les plus répandues parce que l’organisme des enfants et des femmes enceintes est fragile. Seulement l’utilisation des moustiquaires pourraient leur permettre de lutter contre cette maladie », a-t-il soutenu.



Paula K. avec Foua Bi, Correspondant/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1728680 : 1.65 mb
MEMORY : 1480312 : 1.41 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.