Publicite

Santé : Epidémie de dengue, 150 cas confirmés à Cocody dont 2 décès, Anne Ouloto pour la planification des actions

La ministre ivoirienne de la Salubrité, Anne Désirée Ouloto, a échangé avec une délégation de maires du district d’Abidjan le vendredi 28 juin, a son cabinet. A cette occasion, la ministre Anne Désirée Ouloto, a aidé les maires de Côte d’Ivoire à « planifier » le déguerpissement des acteurs économiques « installés anarchiquement » dans leur localité. 
Publicite

« Les maires doivent planifier, organiser et exécuter les opérations de déguerpissement des acteurs économiques qui, dans certains cas, ont été installés anarchiquement par vos services », a souhaité la ministre. Elle a par ailleurs souligné que les acteurs économiques  installés anarchiquement deviennent une faiblesse pour le plan d’amélioration de la propriété des agglomérations.

En vue d’assainir les villes, Mme Ouloto a proposé aux maires le « renforcement du système de contrôle et de répression  à travers des  patrouilles régulières ». S’agissant de l’épidémie de dengue qui sévit dans certaines communes du district, la ministre de la Salubrité, Anne Désirée Ouloto a  insisté sur  le renforcement des campagnes de sensibilisations, dans l’assainissement de l’environnement et du cadre de vie, pour  la lutte contre cette maladie.

Selon le 2e adjoint au maire de la commune de Cocody, Dr Serge Koffi, 150 cas confirmés de dengue dont deux décès ont été enregistrés à Cocody. « L’épidémie de la dengue a fait en ce moment 150 cas confirmés à Cocody dont deux décès », a indiqué M. Koffi.  

Au 31 mai, l’Institut national de l’hygiène publique avait indiqué que la commune huppée de Cocody était la plus touchée, avec 58% des 130 cas de dengue, soit 76 malades. Le directeur de l’Institut national de l’Hygiène publique, Joseph Bénié Bi, avait évoqué « un environnement favorable à la prolifération des moustiques » dans cette commune, notamment à cause « des pots de fleurs dans les maisons, des jouets abandonnés qui recueillent l’eau ».

La commune populaire d’Abobo, arrivait en seconde position avec 28 cas. « Un ou deux cas dans les autres communes » d’Abidjan et un cas à Man, avait également été signalés.




Paula K. avec Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

 
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
PEAK : 1689248 : 1.61 mb
MEMORY : 1479192 : 1.41 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.