Un insecte pourrait révolutionner la biomédecine en Afrique

La mouche à fruits ou Drosophila melanogaster, de son appellation scientifique est l’insecte présent en Afrique subsaharienne, qui de par ses vertus thérapeutiques pourrait changer l'avenir des scientifiques africains.

L’équipe chargée du projet DrosAfrica, à l’issu de ses expériences a détecté chez la mouche à fruit ou Drosophila melanogaster plusieurs milliers de gènes équivalents à ceux de l'homme.
Lesquelles ont permit de faire des avancées dans la compréhension du cancer ou de pathologies neurologiques. 

L’avantage notable à relever est que l’élevage de cet insecte se pratique à moindre coût.

En fait, plusieurs chercheurs se voient dans l’obligation de parachever leurs expériences dans les pays occidentaux ou sur le continent Américain. 

La raison est que le rat, animal cobaye des spécialistes dans le secteur de la biomédecine et qui représente beaucoup de similitudes avec l’être humain représenterait un frein de taille. 

Il s’agit du coût élevé de l’entretien du rat qui apparait comme une limite, surtout pour les laboratoires africains qui n'ont pour la plupart pas de grands moyens.

Cette nouvelle trouvaille des programmes est promotrice pour les scientifiques Africains, en l’occurrence dans le domaine de la biomédecine.

Thyness/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1689288 : 1.61 mb
MEMORY : 1482880 : 1.41 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.