Publicite

Candidature de Drogba à la FIF: Ce que la FIFA a décidé

Bloquée autour du cas Didier Drogba, l’élection à la présidence de la Fédération ivoirienne de football (FIF) connait un nouvel épisode. Après la suspension du processus, la FIFA, instance mondiale du football, a fait part de nouvelles exigences. La faitière du football veut entendre les acteurs du processus.   

Affaire Drogba, la FIFA veut entendre tous les acteurs

En date du 1er septembre 2020, une note signée de Fatma Samoura, Secrétaire générale de la FIFA, est venue ouvrir un nouvel épisode dans l’affaire de la candidature de Didier Drogba à la présidence de la Fédération ivoirienne de football (FIF).

De fait, après avoir annoncé la suspension du processus et demandé à Sam Etiassé, Directeur exécutif de la FIF, certains documents, l’instance mondiale veut désormais entendre tous les acteurs impliqués dans le processus qui a débouché, le 26 août dernier, sur l’invalidation de deux candidatures dont celle de Didier Drogba.

« Sur le fondement des documents qui nous ont été remis et des informations à notre disposition par ailleurs, la FIFA et la CAF ont décidé d’instituer une commission FIFA-CAF chargée d’entendre les personnalités suivantes : le président de la Commission électorale, René Diby, le vice-président de la Commission électorale, Ernest Kouassi Kaunan, les autres membres de la Commission électorale, le président de la FIF, les autres membres du Comité d’urgence, le Secrétaire général de la FIF », précise le courrier transmis par Fatma Samoura.

Drogba prêt à saisir la commission de recours ?

Dans sa note, le Secrétaire général de la FIFA précise que ces auditions auront lieu via visioconférence. Pour la FIFA, les deux personnalités choisies pour entendre les différents acteurs sont Rolf Tanner et Sarah Solémalé. Les noms des représentants de la CAF et l’UFOA « suivront » selon le courrier transmis à Sam Etiassé.

En attendant, plusieurs sources font état d’une volonté de Didier Drogba de saisir la commission de recours. Cette option est envisagée par l’ancien capitaine des Eléphants dans l’hypothèse où la FIFA, après les différentes auditions, ordonnait la poursuite du processus électoral.

Sam Etiassé, faut-il le préciser, dispose de 48 heures pour transmettre les adresses mail des différentes personnalités que veut entendre la FIFA.


Abraham KOUASSI
Afrique-sur7

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
PEAK : 1729256 : 1.65 mb
MEMORY : 1496120 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.