Publicite

Côte d’Ivoire : Ligue 1, sonné par le FC San Pedro, l’ASEC en chute libre dans les profondeurs du classement

Décidément rien ne va plus pour les champions en titre de la Ligue 1 ivoirienne de football. L’ASEC d’Abidjan a été encore une fois battu ce dimanche par le FC San Pedro, modeste équipe du championnat dauphin de la SOA, solide leader. Sonnés par les portuaires, les Mimos sont désormais en chute libre dans les profondeurs du classement.
Publicite

Toujours aussi inefficace en attaque

L’ASEC d’Abidjan est toujours aussi inefficace en attaque, malgré le recrutement de fusilleurs internationaux pour cette saison 2018-2019. Après s’être fait laminer lors de la 8e journée par la SOA, faute de réalisme, les Jaune et Rouge ont encore péché devant les cages de l’équipe de San Pedro. L’ASEC démarre pieds au plancher, histoire de remettre les pendules à l’heure. Gonazo Bi Thomas et Touré Ahmed se retrouvent, tour à tour, dans de bonnes positions dans la surface de réparation.

Mais les deux Mimos ne sont pas concrets. C’est tout naturellement que l’ASEC sera puni à la 30e minute par un but splendide de Djény Hugues. La mi-temps intervient sur le score de 1 but à 0 pour le FC San Pedro.

A la reprise, l’Asec est handicapé par l’expulsion de son latéral gauche, Samaké Gaoussou, sanctionné d’un carton rouge à la 49e minute.

Toutefois l’équipe abidjanaise continue de se battre et obtient l’égalisation à la 78e minute grâce à Diomandé Ahmed Hervé. Malheureusement, le champion en titre paiera chère cette débauche d’énergie pour revenir dans la partie.

A la 84e minute, presque vidée de sa substance, il concède le 2-1 sur une frappe sèche d’Anicet Konan. Le même joueur récidive à la 92e minute, pour rendre plus salée l’addition à l’ASEC.  

L’ASEC se rapproche de la zone rouge avant le choc avec l’Africa

L’ASEC d’Abidjan concède ainsi sa 5e défaite de la saison, ce qui le rapproche dangereusement de la zone rouge. Après cette journée, les Mimos logent à la 11e place avec 10 pts – 5, juste devant l’Africa Sports qui comptabilise 7 pts – 7 après son nul face à Bouaké. Les deux rencontres de ce lundi, à savoir Racing d’Abidjan-AFAD et Moossou-Sporting de Gagnoa, ne devraient pas changer la position de l’ASEC au classement.

En revanche l’Africa Sports pourrait descendre d’un rang si Moossou s’imposait face au Sporting Club de Gagnoa. C’est dans ce contexte morose que les éternels rivaux croiseront le fer le weekend prochain, dans le cadre de la 10e journée du championnat. En perte de vitesse, c’est sûr, les Oyés ne voudront pas boire l’humiliation jusqu’à la lie en s’inclinant face au rival historique.

Même si le derby ASEC-Africa n’est plus celui qu’on a connu avant les années 2000, les passions restent aussi vives. En ajoutant à cela les déboires des deux clubs depuis le début du championnat, il faudra s’attendre à une rencontre âprement disputée.

Soulignons pour finir que le leader du championnat, la SOA, s’est imposé samedi dernier face au WAC, dernier du championnat, par le score de 2-1. Les Militaires possèdent désormais 24 pts + 12. Ils sont suivis, au classement, par le FC San Pedro (17 pts + 5) en attendant le résultat du Racing d’Abidjan (15 pts – 6) contre l’AFAD (10 pts – 1).

Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1693200 : 1.61 mb
MEMORY : 1469912 : 1.4 mb