Publicite

Election du président de la FIF : La FiFA recadre le Comité exécutif

La Fédération internationale de football Association (Fifa) est intervenue dans le blocage que connaît le processus électoral en vue d’élire le prochain président de la Fédération ivoirienne de football (Fif). Dans un courrier que nous avons reçu, hier, l’instance dirigeante du football mondial a répondu au Comité exécutif sortant de la Fif.


Les 12 et 14 août derniers, par correspondances, l’organe ivoirien du ballon rond avait interpellé la faîtière mondiale. Celle-ci a réagi. « Après avoir analysé minutieusement les documents que vous nous avez envoyés, nous estimons que l’article 100 des statuts de la Fédération ivoirienne de football (Fif) n’est pas applicable au cas d’espèce étant donné que nous ne sommes pas en présence d’un cas non prévu par les statuts ou d’un cas typique de force majeure. Par ailleurs, l’article 42 alinéa 8 des statuts de la Fif mentionne clairement que la Commission électorale "a pour mission d’organiser et de superviser la procédure électorale de la FIF et de prendre toute décision y relative", y compris les décisions concernant les délais liés au calendrier électoral. Par conséquent, sur la base de ce qui précède, la Fifa estime que le Comité d’Urgence n’est pas compétent pour "suspendre le processus électoral de la Fif", que ce dernier est donc toujours en place et qu’il doit reprendre sans délai », explique la Fifa.

Les recommandations de la Fifa

Pour l’instance mondiale, la Commission électorale doit se réunir au plus vite pour « entériner toute décision nécessaire pour un vote. En outre, « afin d’éviter tout malentendu et confirmer la validité du vote », la Fifa recommande « de faire signer le procès-verbal par tous les membres de la Commission électorale ayant pris part à la réunion concernant la décision en question ». Les candidats devront être ensuite informés par rapport à la décision de la Commission électorale relativement à la validation de leurs candidatures ou non. Ces derniers, conformément aux textes, pourront saisir la Commission de recours.

Pour ce qui est de l’Assemblée générale extraordinaire convoquée par la « Commission d’urgence » le samedi 29 août 2020, la Fifa fait savoir, dans son communiqué, que cette rencontre « n’est pas compétente pour élire des nouveaux membres de la Commission électorale ».

EUSTACHE GNABA/Le Nouveau Réveil
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
PEAK : 1709472 : 1.63 mb
MEMORY : 1497864 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.