Publicite

Football : Après le faux bond du Maroc, deux pays se déclarent candidats à l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations 2019

Suite au faux bond du Maroc, mercredi, alors qu’il était pressenti pour être le pays hôte, après le retrait de la CAN au Cameroun, deux autres nations ont officiellement déposé leurs candidatures ce jeudi pour accueillir la compétition.
Publicite

Il s’agit de l’Egypte et de l’Afrique du sud, les deux puissances régionales.

Quant au Ghana, il se dit prêt à organiser cette CAN 2019, si les candidatures égyptienne et sud-africaine étaient refusées. Ce qui ne risque pas trop d’arriver vu le potentiel infrastructurel de ces pays.

L’Egypte, la première à déposer sa candidature


L’Egypte, qui avait laissé la voie au Maroc, en bon voisin du nord, a été le premier pays à faire acte de candidature officielle depuis le désistement, à la dernière minute, du royaume chérifien. Jeudi matin, en effet, c’est via un communiqué publié sur ses réseaux sociaux, que la Fédération Egyptienne de Football a émis son souhait d’accueillir la CAN 2019. Le président de la Fédération Egyptienne de Football, Hany Abou Rida, a indiqué que son pays était déjà prêt et que les matchs seront organisés dans huit stades répartis dans les gouvernorats du Caire, d’Alexandrie, de Suez et d’Ismaïlia.

L’Afrique du sud lui emboîte le pas

Quelques heures plus tard, ce même jeudi, c’est l’Afrique du Sud, seul pays africain à avoir accueilli une Coupe du monde (en 2010), qui va soumettre sa candidature pour l’organisation de la CAN 2019.

L’annonce a été faite à travers un courriel adressé à la CAF par un porte-parole de la Fédération sud-africaine de football. Soulignons que la nation arc-en-ciel a déjà organisé la CAN à deux reprises, en 1996 et en 2013, année à laquelle elle avait déjà remplacé la Libye, organisatrice initiale mais qui s’était retirée en raison de sa grande instabilité politique et sécuritaire.

Le Ghana se dit prêt si personne n’est retenu

Outre ces deux pays, au potentiel énorme en matière d’infrastructures sportives, un autre s’est déclaré candidat à la réception de la CAN 2019, au cas où les dossiers sud-africain et égyptien n’étaient pas retenus par la Confédération Africaine de Football (CAF).

Il s’agit du Ghana qui, selon son Ministre de la Jeunesse et des Sports, Isaac Asiamah, est déjà prêt à accueillir la compétition reine du football africain. Le pays, qui vient d’organiser la CAN féminine en novembre, affirme avoir les infrastructures nécessaires pour abriter des tournois internationaux.

Selon la CAF, la liste définitive des pays candidats sera publiée le samedi, après la clôture du dépôt de candidatures, vendredi à minuit.

Le mardi 15 décembre 2018, si les candidats sont nombreux, une « short list » sera produite, précise Ahmad Ahmad, le président de la CAF.

Ajoutons pour finir que le pays hôte de la CAN 2019, prévue du 15 juin au 13 juillet, sera connu le 09 janvier.

Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant/Akody.com
<<<<<<< HEAD
=======
>>>>>>> 0e7eab93d683887e225018299bbdfa1004c8f888

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1725616 : 1.65 mb
MEMORY : 1484352 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.