Publicite

Le mercato d’Everton peut-il lui permettre de changer de dimension ?

La nouvelle saison de Premier League commence ce week-end. Après avoir fini à la 13e place la saison dernière, les Toffees d’Everton reprendront la saison avec de grandes ambitions. Normal aux vues des nombreux efforts faits par les propriétaires du club pour que le deuxième club de Liverpool fasse bonne figure en championnat. Après l’arrivée en milieu de saison dernière de Carlo Ancelotti sur le banc, Everton était censé changer de dimension. Une dimension dans laquelle transporte les nouveaux casinos en ligne  . Au cours de cette période de transfert, les Toffees ont réussi à recruter malins afin d’offrir une équipe compétitive au Mister. En tout cas, ça promet.   

Des recrutements alléchants chaque année aux effets réduit 
Chaque année, Everton sort le chéquier et recrute à bout de champ des joueurs onéreux. En effet, grâce à l’explosion des droits TV en Premier League, les clubs du royaume ont une puissance financière quasiment illimitée. Everton ne fait donc pas exception et recrute onéreusement. L’objectif : venir concurrencer les gros d’Angleterre et venir combler l’écart qui les sépare de l’ennemi juré, le Liverpool FC. Malheureusement, les arrivées ces dernières saisons de Richarlison, de Gylfi Sigurdsson, Bernard, Théo Walcott, André Gomes, Alex Iwobi, Lucas Digne, Yerri Mina, Moise Kean et autres n’ont pas eu l’effet escompté. Everton est resté un club de deuxième plan voire un club qui pourrait se battre pour rester en première division anglaise. Toutefois, cette saison les données ont quelque peu changé. 

Carlo Ancelloti et le recrutement malin
La première nouvelle donnée est la présence de Carlo Ancelotti sur le banc des Toffees. L’italien de 61 ans n’est pas un inconnu. Mieux il fait partie aujourd’hui de la crème des entraîneurs mondiaux. Avec trois Ligues des Champions déjà glanées, Ancelotti fait mieux que tous les entraîneurs présents en Premier League. Il connaît également parfaitement le championnat anglais vu qu’il l’a déjà remporté une fois en 2010. Carlo Ancelotti sait donc ce qu’il fait et pourrait faire d’Everton un club de premier plan. 

Deuxièmement, les pensionnaires de Goodison Park n’ont pas beaucoup flambé sur le marché des transferts. Ils ont surtout recruté de façon maligne et très précise. Allan, Abdoulaye Doucouré et enfin James Rodriguez. Les Toffees ont recruté des joueurs de gros calibre sans toutefois avoir à aligner des sommes faramineuses. Encore, une fois la présence de Carlo Ancelotti a été essentielle. En effet, l’italien a personnellement contacté les joueurs pour leur demander de le rejoindre. Il avait notamment déjà travaillé avec Allan au Napoli et avec James Rodriguez au Real Madrid et au Bayern Munich. D’ailleurs, le Colombien voulait à tout prix rebondir dans un autre club et est donc arrivé libre sur les bords de Mersey. 

Pour Abdoulaye Doucouré, Everton profite surtout de la relégation de Watford pour s’attacher les services du talentueux milieu de terrain franco-malien. Avec un Carlo Ancelotti sur le banc, un joueur ultra technique comme James, un milieu box to box tel que Doucouré et un milieu défensif physique comme Allan, Everton a augmenté ses chances d’aller titiller les cadors de Premier League. 
 
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
PEAK : 1714680 : 1.64 mb
MEMORY : 1491824 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.