Publicite

Michel Dussuyer (sélectionneur des Eléphants) : "Nous devons encore rehausser notre niveau de jeu"

Si Michel Dussuyer, le sélectionneur national de la Côte d’Ivoire, est sorti heureux de la confrontation avec les Aigles du Mali (3-1), au stade de la Paix de Bouaké, il reste moins satisfait de la qualité du jeu produit par son équipe. Le sélectionneur Ivoirien a estimé que le niveau de jeu des Eléphants devait être relevé. 

Publicite

« Nous avons gagné certes, mais nous avons beaucoup souffert dans le jeu. Nous avons peiné à répondre à la bataille physique que les Maliens nous ont imposée en début de match. Mais, nous réussissons empocher les 3 points. Nous sommes dans un mini-championnat où chaque match aura ses réalités. Le jeu va se durcir au fil des rencontres. Nous devons rehausser le niveau de jeu, pour éviter les mauvaises surprises », a estimé le technicien Français. 

Malgré le départ à la retraite des joueurs de la génération dite dorée (Génération Didier Drogba. ndlr), Michel Dussuyer est resté fidèle au système de jeu en 4-3-3. Un système adopté par les différents coachs qui se sont succédé à la tête de la sélection, depuis l’avènement cette génération de joueurs en 2003 (avec Didier Drogba, seul à la pointe de l’attaque). 

Interrogé sur ce choix, malgré le changement de génération de joueur, Michel Dussuyer a estimé que c’est le schéma dans lequel l’équipe se sentait le plus à l’aise. Pour lui, la différence avec ses prédécesseurs se trouve dans l’animation du jeu. « C’est pratiquement le même 4-3-3. 

La différence, c’est comment vous l’animez. J’ai un style qui est forcement différent de celui des autres coaches qui m’ont précédé. Il faut être solide et alerte. Il faut être le plus réaliste possible. Chacun y apporte sa touche personnelle. L’équipe se sent à l’aise dans le schéma. Tant que ça marche, il n’y a pas de souci », a-t- il soutenu, sans autres formes de précision. 

Michel Dussuyer n’a pas manqué de lancer quelques fleurs à son buteur providentiel, Jonathan Kodja (auteur de trois buts en autant de sélections), le déclencheur de la “révolte“ de Bouaké. « Jonathan Kodja est un garçon intelligent. Il a franchi beaucoup de palmiers. Il a gagné en maturité, avec un très gros potentiel.

 Il peut devenir un joueur important pour n’ importe quelle équipe. Maintenant, il a encore du chemin à faire. Il doit encore progresser pour obtenir l’expérience. C’est vraiment un joueur à fort potentiel », a-t-il encensé l’attaquant d’Aston Villa.


L’intelligent d’Abidjan

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
PEAK : 1690192 : 1.61 mb
MEMORY : 1480528 : 1.41 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.