Sport : Argentine, la légende du football Diego Armando Maradona est décédée

Diego Armando a rangé les crampons, ce mercredi 25 novembre 2020. La légende du football argentin, est décédé des suites d’un arrêt cardio-respiratoire à l’âge de 60 ans, d’un arrêt cardio-respiratoire à son domicile à Tigre, au nord de la capitale argentine, Buenos Aires. Cette brusque disparition intervient, après qu’il ait passé plus d’une semaine à l’hôpital, suite à une opération du cerveau en urgence.   

L’ex-vedette et entraîneur de football, qui entraînait récemment l’équipe Gimnasia y Esgrima La Plata, avait subi une opération chirurgicale en début novembre. Diego Maradona avait célébré son 60e anniversaire le 30 octobre dernier.

L’Argentine a déclaré ce 25 novembre 2020, trois jours de deuil national en mémoire de la légende du football Diego Maradona.

Considéré comme l’un des plus grands joueurs de tous les temps, EL Pibe de Oro s’est éteint en laissant derrière lui les souvenirs éternels de ses buts, ses dribbles et ses triomphes avec le Napoli et l’Argentine, entre autres.

Idole argentine, Diego Maradona l’est également à Naples, qui l’avait transféré pour un montant record à l’époque (7,5 millions de dollars). Accueilli par 75 000 personnes au San Paolo lors de l’été 1984, il va vite s’imposer comme l’un des meilleurs joueurs du monde. Entre 1987 et 1990, il est au sommet de son art. Il remporte le doublé Coupe-Championnat 1987, est sacré meilleur buteur de la Serie A 1988, gagne la coupe de l’UEFA 1989 (avec une note de 10/10 de la Gazzetta en finale contre Stuttgart) puis encore un Scudetto en 1990.

Au Napoli, il trouvera plus d’amour qu’au Barça (1982-1984), où il a joué deux saisons et passé des moments contrastés : 38 buts en 58 matches et un titre de meilleur joueur de Liga, mais également onze mois sans compétition (hépatite, fracture d’une cheville, suspension). Il restera évidemment dans le cœur des fans du Séville FC (1992-1993), où il a été décisif vingt fois en trente matches de Liga et Copa del Rey.

Mais c’est du côté de Boca Juniors et d’Argentinos Juniors qu’il faudra aussi se tourner pour revenir sur le génie qu’il était très (trop ?) tôt. Sous le maillot xeneize, il a explosé à l’âge de 21 ans en remportant le titre de champion. Une confirmation, déjà, pour celui qui avait été appelé en équipe d’Argentine à 16 ans seulement et avait débuté à 15 ans et 11 mois par un petit pont sur sa première action avec les pros d’Argentinos Juniors. Un club formateur qui l’a vu inscrire 115 buts en 166 rencontres. Tout cela lui a permis d’être sacré meilleur réalisateur du championnat argentin cinq fois de suite. Record inégalé.


Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1700216 : 1.62 mb
MEMORY : 1476920 : 1.41 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.