Publicite

Sport: Comment le jeu Football Manager impacte le mercato dans le foot

Véritable référence en terme de simulation de jeu de football, Football Manager s’est fait un nom, depuis plus de vingt ans, grâce à sa base de données immense et surtout ses notes très réalistes. Au final, le jeu a déjà été utilisé par des clubs professionnels pour connaître le potentiel d’un footballeur et le recruter…   
Publicite
 
Une réputation est vite construite, pour le meilleur comme pour le pire. Et Football Manager peut se vanter d’avoir la meilleure réputation possible dans le métier comparé à ses concurrents comme FIFA et PES, beaucoup plus arcade. En effet, le jeu, exclusivement disponible sur ordinateur (MAC et PC), s’est rapidement détaché de ses concurrents en devenant uniquement un jeu de gestion. En clair, on ne contrôle pas chaque joueur sur le terrain, mais plutôt l’équipe entière puisque le joueur est tout simplement l’entraîneur du club. Ainsi, les détails et le réalisme sont incroyables puisque les joueurs doivent ajuster leurs techniques selon les adversaires, les joueurs à disposition, les forces et faiblesses etc. 

Mais plus que le gameplay plaisant et plutôt bien pensé, Football Manager a fait sa réputation grâce à son énorme base de données, très fournie et surtout très fiable face à la réalité. En effet, FM fait appel à tous les amoureux du jeu pour noter les joueurs et agrémenter la base de données. Chacun peut noter les joueurs qu’il voit souvent jouer et avec les moyennes des notes : le général du joueur se veut des plus réalistes. À tel point que des clubs professionnels n’hésitent pas à s’inspirer des « cracks FM », soit les meilleurs joueurs du jeu lors de chaque opus, pour les recruter dans leur club. En 2009 par exemple, le club anglais d'Everton avait signé un partenariat avec le jeu afin de consulter la base de données. Watford, de son côté, peut compter sur Miles Jacobson, créateur du jeu et grand fan du club, pour avoir quelques coups de pouce. Ainsi, les Hornets ont voulu recruter Etienne Capoue (31 ans aujourd’hui) en 2015 grâce au jeu de Jacobson : « Être fort à FM n’est pas nécessaire pour être un bon scout, mais ça aide pas mal. Le jeu vous donne beaucoup de données utiles. C’est important de connaitre les joueurs » avait notamment expliqué le chief scout de Watford à RMC Sport en 2015. Les joueurs sont aussi accrocs au jeu puisque Bafetimbi Gomis s’était familiarisé avec l’effectif de Swansea grâce à Football Manager en 2014. « Avant de signer ici, j'ai passé un mois à jouer avec Swansea pour apprendre à connaître mes futurs coéquipiers (âge, poste, etc.) ».

Les Anglais sont donc friands de la base de données de Football Manager pour recruter des joueurs, voir miser sur le potentiel des futures pépites. Et selon Sports Bwin, cinq joueurs très jeunes méritent d’être suivi l’an prochain, grâce aux attributs du jeu et leur marge de potentiel. Ainsi, l’attaquant de Premier League avec le plus fort potentiel serait Gabriel Martinelli d’Arsenal. Âgé de 19 ans, le Brésilien compte déjà 10 buts cette saison avec Arsenal en 26 matchs (et 4 passes décisives), et semble promis à un brillant avenir. Il pourrait d’ailleurs rapidement glaner du temps de jeu et s’intégrer pleinement dans l’effectif de Mikel Arteta. D’autres joueurs méritent aussi d’être suivis : Moise Kean (Everton), João Pedro (Wolverhampton), Eddie Nketiah (Arsenal également) et enfin Troy Parrott. Le jeune attaquant de Tottenham, âgé de 18 ans, impressionne dans les catégories de jeunes et semble promis à un brillant avenir, que ce soit sur FM mais aussi pour les observateurs anglais. Il est donc logique que l’Irlandais soit l’un des plus gros cracks de Football Manager…


La rédaction


Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1715112 : 1.64 mb
MEMORY : 1493240 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.