Publicite

Sport : FIF, le GX réclame le bilan de la participation des Éléphants à la CAN-2019 (Déclaration)

Dans une déclaration adressée à la Fédération ivoirienne de football (FIF), les clubs et associations membres du GX ont réclamé entre autres, le bilan de la participation des Éléphants à la CAN-Egypte 2019.   
Publicite

Réunis le samedi 27 juillet 2019 à Cocody II Plateaux, les clubs et associations membres du GX ‘’ont passé en revue le bilan de leurs actions et envisagé les perspectives pour l’avenir’’, dont  la gestion du patron du football ivoirien, Sidi Diallo. Le GX dénonce la gestion de la FIF, le problème de l'Africa Sport, et  l’assemblée générale ordinaire du 25 mai 2019.

Concernant la dernière Assemblée générale ordinaire de la FIF, le 25 mai 2019 à Yamoussoukro, le GX soutien qu’elle ‘’a été marquée par de graves irrégularités dont deux au moins doivent être corrigées.

« Au terme de près de douze (12) heures d’horloge de débat, 46% des membres de la FIF ont refusé d’approuver les comptes 2018 de l’actuel Comité Exécutif ! C’est la preuve qu’il y a des motifs sérieux d’inquiétudes quant à la gestion financière de ce Comité Exécutif ! », Indique Pierre Gondo, dans sa déclaration, rappelant le refus du Comité exécutif de communiquer le rapport de l’Inspection générale d’État aux membres : « j’ai le rapport, mais je ne le donne à personne » ! dira le président de la FIF ! Où est donc la transparence ? », s’interroge le GX.

« Le GX demande la convocation d’une Assemblée générale extraordinaire en vue de reprendre la désignation des organes électoraux et déterminer la date des élections », réclament-ils.  Sur la participation des Éléphants à la Coupe d’Afrique des nations (CAN-2019), les clubs et associations membres du GX exigent un bilan exhaustif de la FIF et du ministère des Sports, « il faut rendre compte aux acteurs et à la population ! », martèlent-ils.

S’intéressant particulièrement au déroulement de la dernière saison sportive, le GX est revenu sur ‘’la question des assurances, la diminution de fait des subventions aux clubs, le manque de transparence dans la gestion financière de la FIF, l’inexistence des compétitions de jeunes, de football féminin’’.

Pour la nouvelle saison sportive, prévue dès ce mois d’août 2019, le GX pose certaines questions que sont entre autres, ‘’l’état d’impraticabilité avancé des stades de Yamoussoukro, Abengourou, Bondoukou tandis que ceux de Bouaké et Robert Champroux de Marcory sont fermés pour travaux’’.

Sur le cas de l’Africa Sport, le GX  craint que ‘’la prise en otage se poursuit avec un risque réel de troubles pendant le championnat de Ligue 1’’. En guise de conclusion, le GX ‘’se déclare toujours déterminer à continuer à se battre pour asseoir les bases d’un développement durable des associations sportives, par l’implication effective de tous les acteurs de ce sport’’. La lutte continue !, clament-ils.



Paula K. avec Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com
                                
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
PEAK : 1755584 : 1.67 mb
MEMORY : 1495760 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.