Publicite

Sport : La finale retour de la Ligue des champions de la CAF sera rejouée après la CAN-2019 (Officiel)

La finale retour de la Ligue des champions de la Confédération Africaine de Football (CAF) disputée vendredi 31 mai 2019, sera rejouée sur terrain neutre. Ainsi en a décidé la Confédération Africaine de Football (CAF) au cours d’une réunion d’urgence du bureau exécutif de la CAF, tenue à Paris.
Publicite

« La finale retour de la Ligue des champions de la CAF à Tunis entre l’Espérance sportive de Tunis et le Wydad de Casablanca sera rejouée sur terrain neutre », a annoncé l'instance dirigeante du football africain. Il aura finalement fallu près de deux jours de réunion pour que la Confédération Africaine de Football (CAF) se prononce sur le fiasco de la finale retour de la Ligue des champions africaine de football.

Le match, qui mettait aux prises l'Espérance de Tunis et le Wydad Casablanca, sera finalement rejoué en intégralité après la CAN-2019, a indiqué la CAF.

Pour rappel, l’Espérance Sportive de Tunis, tenant du titre l’année dernière a conservé la Ligue des champions après que le Wydad Casablanca s’est retiré à la 63e minute pour protester contre le non recours à l’assistance vidéo, VAR (en panne), pour vérifier la validité d’un but égalisateur de Walid El Karti en faveur du Widad, un but refusé par l’arbitre gambien Bakari Gassama pour une position d’hors-jeu.

La finale n'avait pas pu aller à son terme puisque les joueurs du Wydad avaient refusé de reprendre la partie alors qu'ils venaient de marquer un but finalement invalidé par l'arbitre gambien de la rencontre, M. Gassama.

Les joueurs marocains avaient réclamé à l'homme en noir qu'il consulte l'assistance vidéo (VAR), en vain. Après une heure et demie d'interruption, la fin du match avait finalement été sifflée sans que le jeu n'ait repris et l'ES Tunis avait reçu le trophée du vainqueur, à la stupeur générale. Le résultat de la finale aller (1-1) jouée à Rabat sera conservé, indique le communiqué.

Sur les réseaux sociaux, le Premier ministre tunisien a vivement réagi. « Suite à la FARCE de la CAF, je salue le travail des forces de sécurité », a-t-il tweeté, en réponse aux critiques formulées sur la sécurité de la finale retour du 31 mai dernier.




Paula K. avec Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1752752 : 1.67 mb
MEMORY : 1495024 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.