Publicite

Sport : Ligue 1, ce qui va changer cette saison

La Ligue 1 saison 2019-2020 débute le samedi 17 août prochain avec plusieurs changements décidés par la Fédération Ivoirienne de Football (FIF). Ces innovations concernent le cahier de charges des clubs ainsi que les stades devant accueillir les rencontres.   
Publicite

A pays émergent, championnat de première division émergent. C’est ce que semble avoir compris la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) qui vient d’introduit des changements majeurs dans la Ligue 1 dès la saison 2019-2020 qui démarre dans une semaine.

Les obligations des clubs

Le premier changement, le plus notable, intervient au niveau du cahier des charges. La FIF réclame davantage de professionnalisme dans l’élite du football national.

Ainsi décide-t-elle que désormais tout club doit « Tenir une comptabilité régulière au début de chaque saison sportive et avant l’ouverture du championnat » ; « Fournir à la FIF un budget équilibré en recettes et dépenses d’au moins 100.000.000 FCFA, lequel fera apparaître de façon exhaustive les postes recette, avec l’identification des sources de financement » ; « Etre à jour de paiements de ses engagements vis-à-vis de la FIF ».

Tous les clubs engagés en Ligue 1 devront « disposer d’un siège administratif équipé avec un personnel rémunéré régulièrement (…) avoir un terrain de football homologué par la FIF » ; « Consacrer au moins dix (10) % des recettes globales pour la formation et l’encadrement de ses joueurs appartenant aux catégories minimes, cadettes et juniors, dans le cadre d’une structure de formation, créée dans les conditions fixées par la Direction Technique Nationale » ; « Avoir obligatoirement au moins 20 joueurs de nationalité ivoirienne, et justifier des contrats écrits desdits joueurs, soumis à l’homologation de la FIF, avant son entrée en vigueur et avant l’établissement de la licence du joueur » ; « Etre à jour des arriérés de paiement des transactions envers les clubs dans le cadre des transferts des joueurs et encadreurs ».

Les clubs ont en outre l’obligation d’« Etre à jour du paiement des salaires et primes des joueurs » ; « Etre à jour des arriérés de paiement des transactions envers les clubs dans le cadre des transferts des joueurs et encadreurs » ; « transmettre à la FIF (10) jours calendaires avant le début de la saison, une liste nominative des joueurs salariés, liés par contrat homologués par la FIF, accompagnée de la police d’assurance couvrant les risques liés à la pratique du Football. Enfin, notons que « Les salaires versés par les Clubs doivent être conformes au salaire Interprofessionnelle Minimum Garanti (SMIG) en vigueur en Côte-d’Ivoire ».

Les clubs qui ne respecteront pas ces engagements risquent la rétrogradation en division inférieure.

Six stades retenus pour cette saison

Le deuxième changement majeur de la nouvelle saison concerne les stades. La FIF a décidé de n’en retenir que six, quitte à contraindre certains clubs à jouer tous leurs matchs à l’extérieur.

Ce sont le stade Félix Houphouët Boigny (Abidjan-Plateau), le stade Auguste Denise (San Pedro), le stade Biaka Boda (Gagnoa), le Parc des Sports (Abidjan-Treichville), le stade municipal de Yamoussoukro et le stade Robert Champroux (Abidjan-Marcory).

Les équipes sans stades conformes à la réglementation disputeront leurs rencontres sur le terrain le plus proche de leur localité ou commune.

Rappelons que la Ligue 1 débute le samedi 17 août 2019 avec deux promus, à savoir le Sol FC d’Abobo et Issia Wazi, qui renait de ses cendres.




Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant/Akody.com


Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
PEAK : 1754808 : 1.67 mb
MEMORY : 1493048 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.