Publicite

Sport : Ligue des champions de la CAF 2019, la CAF convoque une réunion d’urgence le 4 juin prochain

Dans l’affaire des ‘’ événements survenus lors du match EST/WAC comptant pour la finale retour de la finale de la Ligue des champions de la CAF 2019’’, la Confédération africaine de football (CAF) vient de décider une réunion d’urgence le 4 juin 2019, pour faire la lumière sur la finale retour de la Ligue des champions de la CAF 2019.
Publicite

« Suite aux événements survenus lors du match EST/WAC comptant pour la finale retour TOTAL CAF CHAMPIONS LEAGUE AFRICAINE 2019 et après l’arrêt du match, le Président de la CAF M. Ahmad AHMAD décide de convoquer un Comité exécutif d’urgence le 4 juin pour débattre des issues réglementaires à réserver à cette rencontre », précise la note de la CAF publier sur son site officiel. La finale retour a mis aux prises le club tunisien, tenant du titre, l’Espérance sportive de Tunis (EST) et le WAC (Wydad athlétique de Casablanca) du Maroc.

Le match aller s’est soldé par une parité de 1 but partout. Le club tunisien menait au score jusqu’à la 63e minute de jeu, les joueurs du WAC ont suspendu la rencontre pour manifester leur refus d’une décision arbitrale du Gambien Bakary Gassama ayant annulé un but suite à une action controversée dans la surface de réparation ‘’espérantiste’’.

Retour sur les faits

Le but Tunisien  qui permettait aux deux équipes de se retrouver a égalité parfaite après le nul du match aller (1-1), a été invalidé pour une position de hors-jeu par l’arbitre de la rencontre, M. Gassama. Frustrés par la décision, les Marocains ont alors demandé avec insistance à l’arbitre de consulter l’assistance vidéo (VAR), ce qu’il a refusé de faire. Une requête qui n'était pourtant pas dénuée de sens puisqu’au vu des images, le but de l’attaquant marocain aurait effectivement pu être validé. En l’espace de quelques minutes, la rencontre a pris une tournure historique. Les joueurs du Wydad ont refusé de reprendre le match, exigeant du corps arbitral que la VAR soit consultée. Sauf que plusieurs sources ont rapporté, dans les minutes qui ont suivi, que le système d’arbitrage vidéo avait en fait connu une défaillance. Une information qui n’a toutefois pas été officialisée par la Confédération africaine de football (CAF).

La rencontre a été interrompue durant près d’une heure et demie, sans que la moindre information ne filtre. Le président de la CAF, Ahmad Ahmad, accompagné d’officiels, est venu discuter avec les différents acteurs (arbitres, dirigeants des deux clubs) pendant de longues minutes, avant de quitter à nouveau la pelouse, sur laquelle les joueurs de l’ES Tunis essayaient, tant bien que mal, de poursuivre leur échauffement. Après de longues minutes de tergiversations, des officiels ont fait leur retour sur la pelouse… M. Gassama a retiré son haut de survêtement, laissant un instant croire que la partie allait pouvoir enfin reprendre, puis il a tout bonnement sifflé la fin du match.

Une décision qui a sans surprise satisfait les 60 000 supporters tunisiens massés dans les travées ainsi que les joueurs, qui se sont rués vers le kop pour célébrer leur nouveau titre. La rencontre, a été suspendue pour plus d’une heure avant que l’arbitre gambien,  signale la fin de la rencontre. Quelque peu après cette décision, la CAF a confirmé sur Twitter ce score de 1-0. Cela était synonyme de la victoire de l’Espérance de Tunis, désormais double championne d’Afrique après celui du 9 novembre dernier sur la même pelouse.




Paula K. avec Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1705456 : 1.63 mb
MEMORY : 1486744 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.