CEDEAO : 57e sommet de la CEDEAO, Nana Akufo-Addo (Ghana) succède à Mahamadou Issoufou (Niger) à la présidence de l’organisation

Les Chefs d’Etat des pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont pris part ce lundi au 57e sommet ordinaire à l’invitation du président en exercice de l’organisation, Mahamadou Issoufou, Président de la République du Niger qui a accueilli l’événement.   

Dans le discours qu’il a prononcé lors de cérémonie d’ouverture, le Président nigérien Mahamadou Issoufou s’est appesanti sur les conséquences de la pandémie de la Covid-19 sur les pays ouest-africains, notamment avec la fermeture des frontières terrestres et aériennes. Par rapport à la situation sécuritaire, il a indiqué que la crise sécuritaire marquée par le terrorisme dans certains pays « peut durer », appelant l’ensemble des pays de la CEDEAO à harmoniser leurs efforts.

Sur le plan politique, le président en exercice de la CEDEAO a insisté sur la nécessité de renforcer les institutions démocratiques dans l’espace communautaire.

Tout en saluant les efforts faits par certains pays dans l’installation de nouvelles autorités élues, Mahamadou Issoufou a indiqué que dernier trimestre de l’année en cours sera marqué par l’organisation de nouvelles des élections dans beaucoup des pays de l’espace, insistant sur la bonne organisation.

Abordant la situation du Mali, il a rappelé les sanctions prises par la CEDEAO après le coup d’Etat du 18 août dernier, rappelant la nécessité pour les militaires de remettre le pouvoir aux civils pour une transition en vue de nouvelles élections.

Le 57e sommet de la CEDEAO qui s’est tenu ce jour à Niamey au Niger s’est bouclé avec l’élection du président ghanéen, Nana Akufo-Addo comme nouveau président en exercice de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Il succède ainsi au Président nigérien, Mahamadou Issoufou.

La Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest, est une organisation intergouvernementale ouest-africaine créée le 28 mai 1975. C’est la principale structure destinée à coordonner les actions des pays de l’Afrique de l’Ouest. Ses pays membres sont : le Bénin, le Burkina Faso, le Cap-Vert, la Côte d’Ivoire, la Gambie, le Ghana, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Liberia, le Mali (suspendu), le Niger, le Nigeria, le Sénégal, la Sierra Leone et le Togo.


Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com 

Laisser un commentaire

PEAK : 1687664 : 1.61 mb
MEMORY : 1487000 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.