Côte d'Ivoire : Attaque au Mali, un quatrième soldat ivoirien de la Minusma succombe de ses blessures

Le bilan s’est alourdi au sein des casques bleus ivoiriens attaqués mercredi par les Djihadistes à environ 20 km au nord de Bambara-Maoudé, sur l’axe Douentza-Tombouctou, une région en proie aux attaques répétées des Djihadistes dans le Sahel. La MINUSMA annonce le décès d’un quatrième soldat ivoirien. Ce dernier a succombé de ses blessures ce jeudi.  « Nous venons d’apprendre avec tristesse que, suite à l’attaque d’hier, un quatrième Casque bleu a malheureusement succombé à ses blessures », a dit le porte-parole de la Minusma Olivier Salgado.


« Suite à l’attaque perpétrée le mercredi 13 janvier 2021 contre le détachement de casques bleus ivoiriens engagés au sein de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA), le bilan provisoire faisait état de trois tués et quatre blessés. Le Sergent-Chef DOUMBIA Yacouba de l’Armée de Terre, blessé au cours de cette attaque, a succombé à ses blessures pendant son transfert à l’hôpital. Le bilan s’établit désormais à quatre casques bleus décédés et trois blessés. Le Chef d’Etat-Major Général des Armées présente ses condoléances à la famille du défunt » informe le communiqué des armées.
Le contingent ivoirien au Mali tourne autour de 650 aujourd’hui, déployés autour de Mopti et Tombouctou. « Au cours d'une opération de sécurité, une compagnie de la MINUSMA a heurté (...) des engins explosifs improvisés (IED) avant d'être la cible de tirs par des hommes armés non identifiés », a relevé la MINUSMA dans un communiqué.

L’attaque a également fait six(06) blessés au sein des casques bleus de la MINUSMA. L’un d’entre eux a donc succombé à ses blessures lors de leur évacuation vers Dakar.

Ce n’est pas la première fois que les soldats Ivoiriens essuient des attaques terroristes. Le jeudi 11 juin 2020, 14 militaires en service au poste frontalier de Kafolo, ont trouvé la mort après avoir été surpris par des hommes en armes. Cette nouvelle attaque porte donc à 18 le nombre de soldats tués dans les attaques djihadistes.

Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1719256 : 1.64 mb
MEMORY : 1513840 : 1.44 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.