Publicite

Côte d’Ivoire : Les enseignants des écoles privées annoncent une grève illimitée

Le Syndicat des enseignants et les personnels non enseignants du privé laïc de Côte d’Ivoire (SYNEPPLACI), annonce "une grève illimitée à compter du 14 novembre sur tout le territoire national", pour réclamer entre autres "la rétrocession des augmentations des salaires de 1994 et 1995", dans une note dimanche.
Publicite

Les enseignants du SYNEPPLACI annoncent une grève à partir du 14 novembre.
Le SYNEPPLACI "demande à l’Etat la rétrocession des augmentations des salaires de 1994 et 1995 (…) faute de satisfaction" il engagera "une grève illimitée, jusqu’au règlement diligent des préoccupations", indique le préavis signé du secrétaire général de ce syndicat, Oumar Camara.

Dans cette note, les enseignants évoquent également un rassemblement de protestation le 14 novembre à la présidence de la République et à la primature ainsi que des sit-in aux ministères de l’Education nationale et celui de l’Emploi et de la Protection Sociale.

Les personnels enseignants et administratifs du privé laïc de Côte d’Ivoire réclament de meilleures conditions de vie et de travail, notamment la prise d’un arrêté ministériel portant revalorisation de leurs salaires par les fondateurs d’écoles privées.

Depuis plusieurs années, les enseignants du privé laïc protestent contre la non application des augmentations des salaires qui n’a pas évolué depuis 23 ans et le remboursement près de 220 millions de FCFA "dues par l’Etat de Côte d’Ivoire et les fondateurs d’établissements privés".



afrique-sur7

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1697288 : 1.62 mb
MEMORY : 1476240 : 1.41 mb