Publicite

Destructions des mausolées de Tombouctou: 2,7 millions d’euros de "réparations"

Amad al-Faqi al-Mahdi, ancien rebelle islamiste a été tenu pour responsable de la destruction des mausolées de Tombouctou, survenue en 2012 au Mali.

Publicite

Dans une déclaration du juge Raul Cano Pangalangan ce jeudi 17 août, la chambre ordonne à l’ancien Rebelle des réparations individuelles, collectives et symboliques pour la communauté de Tombouctou à hauteur de  2,7 millions d'euros.

Selon le juge, cette destruction des bâtiments protégés a causé des torts aux personnes à travers le Mali et la communauté internationale.

Antoine BASSA/Akody.com

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
PEAK : 1681480 : 1.6 mb
MEMORY : 1469920 : 1.4 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.