Publicite

France : Sit-in de la diaspora africaine devant la résidence de Sarkozy ce jeudi

La diaspora (pan) africaine de France prévoit d’organiser un sit-in, ce jeudi 24 janvier 2019, devant la résidence de Nicolas Sarkozy. L’ex président de la République française (2007-2012) est accusé d’avoir non seulement fait déporter Laurent Gbagbo à la Haye, mais aussi de manœuvrer à l’y maintenir.
Publicite

La diaspora africaine se mobilise

La diaspora africaine ou panafricaine, c’est selon, organise un sit-in pacifique, ce jeudi 24 janvier 2019, de 13H à 18H, devant la résidence parisienne de Nicolas Sarkozy, l’ancien Chef d’Etat africaine, qui a pris une part active à la crise post-électorale en Côte d’Ivoire.

Ces africains, sympathisants des prisonniers de la Haye, accusent Nicolas Sarkozy d’avoir fait tuer les Ivoiriens en 2011 et d’avoir fait déporter Laurent Gbagbo à la Cour Pénale Internationale (CPI). Non satisfait de son œuvre, il manœuvrait actuellement pour que l’ancien Président ivoirien et son Ministre Charles Blé Goudé soient maintenus au pénitencier de la Haye.

Sarkozy ne démord pas

Nicolas Sarkozy, qui est déjà peint comme un diable par les pro-Gbagbo, ne s’est pourtant pas privé de commenter l’acquittement de Laurent Gbagbo, et de quelle façon ! Après le verdict des juges de la CPI, l’ami intime d’Alassane Ouattara avait déclaré, sans toupet, que : « C’est une erreur historique de libérer Laurent Gbagbo. C’est une injustice très grave ».

Pour un homme maintes fois cité dans les crimes commis pendant la crise post-électorale en Côte d’Ivoire, on peut tout simplement dire que c’est très osé. Cette déclaration du politicien en disgrâce, en France, étale au grand jour son aversion pour l’ancien président ivoirien. Surtout, elle fait nous fait penser qu’il a pu tirer quelques ficelles pour prolonger la détention de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé.

Tout le moins que l’on puisse dire c’est que cette déclaration de Nicolas Sarkozy est inappropriée et dépourvue de sagesse.

Maintenant il doit faire face à la colère des pro-Gbagbo de France, qui vont assiéger sa résidence demain. Il ne devrait pas se cacher derrière le rideau, ni quitter son domicile momentanément, lui qui se veut un brave et franc homme.

Toujours dans le cadre de la mobilisation de la diaspora africaine de France, en faveur de Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé, un grand meeting sera organisé le samedi 26 janvier prochain à la place Issy de 13H à 21H. Nul doute que les Ivoiriens et les Camerounais constitueront le gros lot de ces manifestants.


Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1710240 : 1.63 mb
MEMORY : 1486400 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.