International : Le Conseil d'État français d'accord pour l'extradition du frère de Blaise Compaoré au Burkina Faso

Le conseil d'État français a validé l'extradition de François Compaoré. C'est ce qu'à annoncé ce vendredi 30 juillet, le Centre national de presse Norbert Zongo et l’hebdomadaire Jeune Afrique. La plus haute juridiction administrative française ne s’oppose donc pas à son extradition vers le Burkina Faso.


Le frère cadet de l’ancien président Blaise Compaoré est soupçonné par la justice burkinabè d’avoir joué un rôle dans le meurtre du journaliste Norbert Zongo en 1998. Selon l’avis du Conseil d’État, la vie de François Compaoré n’est pas menacée au Burkina Faso.
« La décision était attendue. Elle est finalement tombée ce vendredi 30 juillet, en milieu de journée : le Conseil d’État a validé l’extradition vers le Burkina Faso de François Compaoré », a écrit Jeune Afrique. Selon les avocats du frère cadet de Blaise Compaoré, leur client se dit disposé à faire face à la justice. « Celui-ci prend acte, il est prêt à faire face, dans la dignité, l’honneur et avec responsabilité, à la justice burkinabè », disent ses avocats selon les propos rapportés par le même journal.

Il est reproché à François Compaoré d'avoir commandité l'assassinat du journaliste Norbert Zongo qui enquêtait sur une affaire jugée compromettante pour le régime Burkinabè de l'époque dirigé par son frère Blaise Compaoré.

Il a toujours refusé son extradition, arguant qu’il serait exposé à des risques de tortures, de traitements inhumains et dégradants s’il était remis aux autorités burkinabè. Espérons qu'avec cette extradition qui se profile à l'horizon, toute la lumière soit enfin faite sur la mort de ce brillant journaliste.

Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1728512 : 1.65 mb
MEMORY : 1524488 : 1.45 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.