Publicite
 

Paris : Bédié prendra part à la remise du Prix Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix, et après ?

Le président du PDCI-RDA, Henri Konan Bédié, est arrivé mardi à Paris pour prendre part à la remise du Prix Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix de l’UNESCO. Selon les rumeurs, il devrait ensuite s’envoler pour Bruxelles rencontrer Laurent Gbagbo. 
Publicite

Bédié accueilli comme un Président

Henri Konan Bédié est arrivé, mardi 02 juillet, à Paris pour assister à la remise du Prix Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix décerné par l’UNESCO.

Cette cérémonie est prévue le 9 juillet 2019, au siège de l’UNESCO. Le Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, est le lauréat pour cette édition. 

Selon une note d’information du PDCI-RDA, Henri Konan Bédié a été accueilli à son arrivée en France par son épouse, Mme Henriette Konan Bédié, l’Ambassadeur ivoirien Charles Gomis, le Secrétaire exécutif chargé des délégations de la diaspora, Ehouman Bernard, le délégué général de Paris, Yao Basile, l'ex-ministre Gnamien Yao et l’ex-maire de la commune du Plateau, Noël Akossi Bendjo. Ce dernier, en exil depuis bientôt un an, vient d’être condamné à 20 ans de prison par la justice ivoirienne.

Cet accueil presque présidentiel (le personnel de l’Ambassade lui a réservé une attention particulière), fait penser que la relation entre le Sphinx de Daoukro et le Président Ouattara est entrée dans une période de détente. Le pouvoir d’Abidjan essaierait-il de draguer à nouveau le patron du PDCI-RDA si friand des honneurs ?

« Il faut que Gbagbo revienne au pays »

Les organes de presse proche de l’opposition n’ont pas le temps de répondre à cette question. Ils voient déjà Henri Konan Bédié prendre son billet d’avion pour Bruxelles, après la cérémonie de l’UNESCO, pour rencontrer Laurent Gbagbo. Le patron du PDCI avait déjà déclaré : « Il faut que Gbagbo revienne au pays ».

Et avait laissé entendre qu’une visite en Belgique ne serait pas impossible, surtout que le FPI et le PDCI se rapprochent pour une probable coalition en 2020. Un sacrifice n’est jamais de trop sur la route de 2020.



Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1699728 : 1.62 mb
MEMORY : 1462072 : 1.39 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.