Publicite

Présidentielles au Kenya : l’Afrique serait-elle condamnée aux violences post-électorales ?

Les crises post-électorales seraient-elles l’identité de l’Afrique ?  La Côte d’Ivoire en 2011, la Gambie en 2017…pour ne citer que ces pays. Cette interrogation mérite d’être posée au vue de l’actualité au Kenya après les élections présidentielles du mardi 8 Août dernier.
Publicite

Après une campagne qui a été marquée par des violences, les tensions montent de jour en jour au Kenya dans l’attente des résultats définitifs alors que le point provisoire des votes porte Uhuru Kenyatta en tête des échéances avec 54,28 % des suffrages.

Pour les 20 millions Kényans qui ont voté mardi  leur président, ainsi que les parlementaires, les gouverneurs et leurs représentants locaux l’attente devient de plus en plus longue.
Tout comme en 2003 et en 2007 Raila Odinga dirigeant de la coalition de l’opposition, la Super Alliance nationale et ses partisans contestent les résultats provisoires, selon lui truqués. Au moins quatre personnes ont été tuées par la police.

"Je demande aux nôtres de ne pas accepter ces résultats et de rester calmes jusqu’à ce que nous ayons plus d’informations." a-t-il affirmé.

Rappelons qu’en 2007, il avait appelé ses partisans à descendre dans les rues. Un appel qui a entrainé une crise tribale de plusieurs mois, faisant plus de 1 100 morts et 600 000 déplacés.
Aujourd’hui encore l’actualité nous interpelle et nous inquiète. Pour l’heure, les regards de la communauté internationale sont tournés vers le Kenya.

Antoine BASSA/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1720800 : 1.64 mb
MEMORY : 1496080 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.