Scolarisation des filles : où en sont les pays africains ?

Alors que Michelle Obama s’apprête à quitter le Maroc pour achever en Espagne son voyage mené dans le cadre de son initiative “Let Girls Learn” [laissons les filles apprendre], Jeune Afrique dresse un bilan de l'accès des jeunes filles à l'éducation sur le continent. Passage en revue des bons et des mauvais élèves.

La tournée africaine de la première dame américaine s’achève par le Maroc, après une brève visite au Liberia. L’objectif de ce voyage était de promouvoir les activités de “Let Girls Learn”, un programme gouvernemental créé à l’initiative du couple présidentiel américain, destiné à lutter pour l’éducation des filles et des jeunes femmes.

Lancée en 2015, cette initiative contribue à la mise en place de programmes d’éducation dans 18 pays africains. Par exemple, en RD Congo, USAID, l’Agence des Etats-Unis pour le développement international, a lancé un projet  permettant à 1660 adolescentes de s’impliquer à l’école et au sein de leur communauté.

En Ouganda, le projet “GREAT” assure la promotion de l’égalité des sexes et sensibilise la population contre les violences conjugales. Le programme a également permis d’améliorer la santé reproductive de plus de 51 000 filles issues de communautés fragilisées par les conflits. 

28 millions de filles privées d’éducation en Afrique

62 millions de filles n’ont pas accès à l’école dans le monde. Bien que l’UNESCO souligne les grands progrès réalisés ces dernières années, en Afrique, ce sont près de 28 millions de filles âgées de 6 à 15 ans qui sont toujours privées d’éducation aujourd’hui.

Le choix des pays visités par Michelle Obama n’est pas anodin : au Liberia, pays considérablement affecté par l’épidémie d’Ebola qui a contribué à déstabiliser un système scolaire déjà précaire, la situation est critique. Avec seulement 6,5 % de filles en âge d’entrer à l’école inscrites en première année de primaire, le Liberia se place au dernier rang des États africains. 

En revanche, au Maroc, dernier pays africain visité par Michelle Obama, la situation est nettement plus encourageante. Le royaume affiche un taux de scolarisation des filles de 76,2%, ce qui le place en 9ème position sur le continent. Un bon classement qui n’empêche pas le Maroc de faire pâle figure à côté de ses voisins maghrébins : l’Algérie occupe ainsi la 6ème position, l’Égypte la 4ème, et la Tunisie la 3ème. 

Jeune Afrique

Laisser un commentaire

PEAK : 1726928 : 1.65 mb
MEMORY : 1510520 : 1.44 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.