Selon l’UA, la situation des migrants subsahariens s'est améliorée en Libye

Un peu plus de quatre mois après la diffusion d'un reportage sur la chaîne américaine CNN, la situation des migrants subsahariens s'est améliorée en Libye. C'est le point de vue de l'Union africaine. L'envoyée spéciale de la Commission de l'UA pour la Libye, la Soudanaise Amira Elfadil, a dressé le bilan jeudi 29 mars au siège de l'organisation à Addis-Abeba. Aux côtés d'un représentant du gouvernement libyen reconnu par la communauté internationale, Amira Elfadil s'est félicitée des premiers.

Quelque 16 000 personnes ont été rapatriées. La plupart dans leur pays d'origine et un peu plus d'un millier dans un pays tiers, car ils ont obtenu le statut de réfugié politique. Reste entre 3 000 et 5 000 migrants à rapatrier d'ici début mai. Tous étaient détenus dans des centres contrôlés par les autorités libyennes. Sur 24 centres de détention, 20 ont été fermés.

Il reste du travail, reconnaît Amira Elfadil. D'abord certains centres sont contrôlés par des milices et il n’est pas simple d'y accéder. Il reste plus de 600 000 migrants dans le pays. La plupart sont arrivés avant la chute de Mouammar Kadhafi. Certains veulent rester. D'autres veulent aller en Europe. « Utilisez les routes sûres et légales », disent en coeur la commissaire de l'UA et le colonel Mohamed Bisher, de l'autorité libyenne de lutte contre la migration illégale.

Amira Elfadil veut accélérer la lutte contre les réseaux de trafiquants : « Si vous voulez vous attaquer aux réseaux criminels il faut une coopération entre services de sécurité et de renseignement du Nord, des pays de destination en Europe, et de nos services de renseignement en Afrique. Parce que c'est un réseau, on doit s'y attaquer collectivement. »

Une réunion de travail pourrait avoir lieu prochainement.

RFI

Laisser un commentaire

PEAK : 1699736 : 1.62 mb
MEMORY : 1501216 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.