Publicite

Togo : Le prix du carburant grimpe, la population se lève

Les chauffeurs de taxis et les conducteurs de taxi-motos ont bloqué la matinée de ce mardi 27 février 2018 plusieurs artères de la capitale togolaise pour manifester leur mécontentement après l’augmentation des prix du carburant à la pompe intervenue le même jour à partir de minuit.

Publicite

Cette situation a créé la panique au sein de la population ; des passants ont été violentés et les manifestants ont brûlé des véhicules.

Aussi, un bus de la Société des transports de Lomé (SOTRAL) a été mis à feu. Certains fonctionnaires, pris de panique, ont cherché, en vain, des rues secondaires pour regagner leur domicile tandis que d’autres étaient bloqués au service au risque d’être victimes des mécontents.

Ce mouvement de mécontentement a poussé les forces de l’ordre à intervenir pour ramener le calme. Ainsi, les blessés ont pu être transportés au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Lomé.

Pour rappel, le litre de super passe de 476 FCFA à 524 FCFA, le Gasoil de 478 à 526 FCFA.

Penouel D. / Akody.com

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1719992 : 1.64 mb
MEMORY : 1504568 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.